Des poulettes dans le Pacifique // n°3

La Nouvelle-Calédonie est située dans l’océan Pacifique à 1 500 km à l’est de l’Australie. Odette-n3-imgs32Dans notre imaginaire, cet archipel évoque tout de suite un petit goût de paradis : les lagunes aux poissons exotiques, les fruits tropicaux aux saveurs sans pareille, les robes colorées et les barques traditionnelles, les récifs coralliens classés par l’UNESCO. La Nouvelle-Calédonie est un “hot spot” de la planète, un concentré de biodiversité, regorgeant d’espèces endémiques et de paysages uniques.

Mais au delà de ses merveilles naturelles, la Nouvelle-Calédonie est aussi un lieu chargé d’histoire. Colonisée dès 1853, le “caillou’ fut d’abord un bagne célèbre dans laquelle la France a envoyé nombre de bagnards. Cette époque fut aussi marquée par des révoltes régulières de la population autochtone, les kanaks, dont la plus célèbre est celle menée en 1878 par le grand chef Ataï, pour lutter contre les confiscations de terres.

Odette-n3-imgs34

Cette histoire troublée et la diversité ethnique qu’on retrouve sur l’archipel a imposé des adaptations spécifiques : aujourd’hui, la population de la Nouvelle-Calédonie se compose pour moitié de Mélanésiens (Kanaks, Wallisiens, Futuniens), d’un tiers d’Européens et de minorités Polynésiennes, Indonésiennes et Vietnamiennes. Ainsi, le système juridique de la  Nouvelle-Calédonie est soumis à la fois au droit français et aux droits Coutumiers des tribus, rendant parfois complexe son application.

L’accord de Nouméa, signé en 1998 après des décennies d’affrontements sanglants entre opposants et partisans de l’indépendance, prévoit un transfert de compétence progressif. Entre 2014 et 2018, les calédoniens auront la possibilité de choisir le futur statut institutionnel de leur archipel, par un scrutin d’autodétermination.

D’ombre et de lumière, de feu et d’eau, nous voici embarquées pour un périple à l’autre bout du monde, vers un archipel aux contrastes saisissants. Laissez-vous bercer par le doux ressac des vagues, humez la fragrance des fleurs de Tiaré, écoutez le roucoulement du Notou… Nous voici sur le Caillou !

Odette-n3-imgs35

Terre à l’horizon !

Ce sont deux « Odettes » qui ont mené ce dossier de l’autre côté du monde : Mélanie, une ardéchoise expatriée pour 6 mois et Julie, une calédonienne d’adoption. Dans ce bout de France, situé à plus de 17 000 kilomètres de la métropole, elles sont allées à la rencontre de nos cousines rurales des îles, qui ont troqué la châtaigne pour l’igname !